Extrait de Lettres à moi-même, Rabat, Le Fennec Poche, 2013, p. 25-26.

Ami

Vieilles pierres, vieilles et vénérables pierres scolastiques, l’éternelle bâtisse jouxtant « Sainte Ginette » de sa hauteur à face avec St. Etienne du Mont, moyennant un léger décroché, en angle le panthéon, pour les hommes encore en vie, il y a à cette enseigne un hôtel sur la place, le Sacré Collège se dresse en gloire, et comme Yahvé on ne peut le nommer de son vrai nom sans tomber foudroyé. Un professeur, nouveau venu, arpente le long couloir du deuxième étage en attendant la sonnerie qui va lui intimer l’ordre de prendre sa classe pour la première fois. Nul ne sait quels sentiments il éprouvait à cette heure-là.

Continuer la lecture de « Extrait de Lettres à moi-même, Rabat, Le Fennec Poche, 2013, p. 25-26. »

Touriya Fili-Tullon

Maître de conférences en littératures francophones et comparées (Mondes arabes), Passages XX-XXI, Université Lumière Lyon 2

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn